Actualités

Peugeot 208 PSE : elle arrive en 2023

Cela faisait déjà un petit bout de temps que l’on savait que Peugeot allait proposer une version plus sportive de sa nouvelle 208, pour l’heure déclinée en thermique et en électrique, avec des puissances allant jusqu’à 136 chevaux. Mais jusqu’à présent, il faut bien avouer que nous n’avions pas beaucoup plus d’informations à son sujet, alors que les rumeurs vont bon train depuis un moment.

Mais voilà que nos confrères de l’Argus semblent être un peu mieux renseignés que nous, et vont même jusqu’à nous annoncer une date d’entrée en commercialisation pour la citadine survolée, qui devrait voir le jour d’ici à 2023. Une arrivée qui confirme une fois de plus la volonté de Peugeot d’en finir avec le badge GTi, porté pour la toute dernière fois par la Peugeot 308 GTi, dont la commercialisation s’est terminée en fin d’année dernière. Néanmoins, la firme ne souhaite pas pour autant abandonner les sportives, alors qu’elle prévoit de lancer une version hautes performances de chaque modèle dans le futur.

Après la Peugeot 508 PSE, ce sera donc au tour de la Peugeot 208 d’avoir sa déclinaison gavée aux hormones, comme l’a confirmé François Wales, le patron de Peugeot Sport lors d’un entretien avec nos confrères. Et il tient à rassurer les plus sceptiques, en affirmant que cette nouvelle déclinaison serait plus performante que la précédente GTi, malgré le fait qu’elle embarquera uniquement un moteur électrique.

A vrai dire, la petite sportive conservera la fiche technique de la version standard, avec ses 136 chevaux mais devrait profiter d’un couple en hausse, ainsi que de nouveaux réglages des trains roulants pour offrir un dynamisme accru. L’auto sera alors en mesure de réaliser le 0 à 100 km/h plus rapidement que son aïeule, qui mettait alors 6,5 secondes pour atteindre cette vitesse. Pour rappel, la précédente génération était animée par un bloc quatre cylindres 1,6 litre turbo de 208 chevaux.

Des batteries supplémentaires ?

Pour l’heure, encore peu de détails ont été révélés sur la prochaine version sportive de la Peugeot 208, alors que François Wales affirme que « l’électrique pur sera privilégié, même s’il est un peu tôt pour en parler en détail. Mais pas d’inquiétudes : nous atteindrons un niveau de performances plus élevé que celui de la dernière 208 GTi thermique. Cela passera par un moteur et des batteries plus puissantes que l’actuelle e-208 qui est notre base de travail ».

Il se pourrait alors que les ingénieurs en charge du projet prévoient d’ajouter des batteries supplémentaires dans le coffre, afin d’améliorer l’autonomie de l’auto, qui devrait baisser plus rapidement en conduite sportive. Au risque de faire grimper considérablement le poids de la citadine, alors qu’elle affiche déjà 1 455 kilos sur la balance. Il faudra quoi qu’il en en soit faire preuve d’encore un peu de patience avant d’en savoir plus sur cette nouvelle version, qui deviendra alors la cousine technique de la future Opel Corsa OPC, qui conservera elle aussi une motorisation électrique.

In Automoto.com

North Africa Energy & Hydrogen Exhibition and Conference
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité