ActualitésNationale

Micro-entreprises ANSEJ : les services et l’agriculture en haut du tableau

Près de 30% des entreprises créées dans le cadre du dispositif ANSEJ, désormais dénommée l’ANADE (Agence nationale d’appui et de développement de l’entrepreneuriat), opèrent dans les Services, révèle une étude réalisée par le ministère délégué auprès du Premier ministère chargé des micro-entreprises.

Selon ce document, dont l’APS a obtenu une copie, 28% des 386.280 projets financés par cet organisme depuis le lancement du dispositif, en 1997, et jusqu’au 31 mars 2020, sont des entreprises de services. Le secteur de l’agriculture et du transport de marchandises viennent à la seconde place des domaines les plus sollicités par les créateurs d’entreprises via ce dispositif, avec un taux de 15%, chacun, suivis par les artisans qui représentent 11% des entrepreneurs.

Le secteur du BTP arrive en 4e position avec 9%, talonné par l’industrie qui totalise 7%, alors que le transport des voyageurs s’est adjugé 5% des projets ANADE. Trois domaines, en l’occurrence la maintenance, le transport réfrigéré et les activités libérales, ont intéressé 3% (pour chacun d’eux) des investisseurs, assez loin devant la pêche avec 0,3% ou encore l’irrigation avec 0,1%.

Rédaction nationale

 

North Africa Energy & Hydrogen Exhibition and Conference
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité