ActualitésFinancesInternational

Le FMI prévoit une augmentation des réserves à 650 milliards de dollars: le G20 soutient l’initiative

Le conseil d’administration du FMI a souscrit de procéder à une nouvelle allocation générale de DTS équivalant à 650 milliards de dollars, soit la plus élevée de l’histoire de l’institution, pour faire face aux besoins globaux de réserves à long terme pendant la pire crise depuis la Grande Dépression. C’est une proposition de sa Directrice Générale, Kristalina Georgieva. «Je vais maintenant présenter la proposition de nouvelle allocation de DTS au conseil des gouverneurs du FMI pour examen et approbation. Si la proposition est approuvée, nous nous attendons à ce que l’allocation de DTS soit achevée d’ici la fin du mois d’août», a-t-elle précisé.

Une initiative en attente d’approbation qui devrait avoir le soutien du G20. Cette augmentation des réserves, « la plus élevée de l’histoire » du FMI, «constitue une bouffée d’oxygène pour le monde». Les dirigeants du G7 avaient annoncé lors de leur sommet en juin vouloir mobiliser 100 milliards de dollars de cette émission pour aider les pays défavorisés, surtout en Afrique, à rebondir après la pandémie.

Selon le projet de communiqué le G20 appelle de ses voeux «des contributions de tous les pays en mesure de le faire pour atteindre un objectif ambitieux en faveur des pays vulnérables», sans fixer toutefois un montant. Le G20 Finances s’est ouvert aujourd’hui à Venise sous haute surveillance.

Cette allocation accroîtra les liquidités et les réserves des pays membres, renforcera la confiance et favorisera la résilience et la stabilité de l’économie mondiale. En 2009, une allocation de DTS avait contribué grandement à la reprise après la crise financière mondiale et je suis convaincue que celle-ci aura un effet bénéfique similaire, a souligné le directrice du FMI. « Nous continuerons de dialoguer activement avec nos pays membres dans les mois à venir pour déterminer comment, de manière viable, les pays plus riches pourraient volontairement redéployer leurs DTS au profit des pays plus pauvres et plus vulnérables afin de les aider à se redresser après la pandémie et à assurer une croissance résiliente et durable, ce qui contribuera aussi à stimuler la reprise de l’économie mondiale», a assuré Kristalina Georgieva.

K.M.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité