ActualitésDéveloppement durableInvestissementNationaleRecherches

Le directeur commercial de BISKRIA CIMENT SPA à AI : «Nous avons réalisé 55% du total des exportations de ciment de l’Algérie»

BISKRIA CIMENT est une société par actions créée en 2009 dont l’activité est la production et la commercialisation du ciment. Elle dispose de trois lignes de production totalisant une capacité installée de 5 millions de tonnes par an. BC SPA est le premier opérateur économique privé algérien dans le secteur cimentier. Dans un entretien à Algérie Invest, son directeur commercial et marketing, M. Tarek Semmoudi, nous parle des perspectives de cet important opérateur économique qui compte 12 cadres dirigeants,  111 Cadres, 176 maitrise et 951 Exécution.

Entretien réalisé par Kamélia El-Malik

Algérie Invest : BISKRIA CIMENT SPA, qui a de nouveaux clients à l’étranger, vient d’exporter 22.000 tonnes de clinker vers la Grande Bretagne. Est-ce le prélude à un véritable placement de votre entreprise sur le marché international du ciment ? 

Tarek Semmoudi : Tout d’abord, permettez-moi de remercier le journal électronique ALGERIE INVEST de donner l’occasion à notre société de parler d’elle. Effectivement, la SPA BISKRIA CIMENT est rentrée dans le club des exportateurs de ciment dès l’année 2018 et ce ne fût pas chose facile de réussir nos premières opérations vers l’Afrique de l’Ouest, notamment la Côte d’Ivoire et le Ghana. Nous avons alors totalisé plus de 170.000 tonnes pour un peu moins de 4 millions de dollars de recettes.

Quelles sont les quantités exportées jusqu’à présent et pour quels montants ?

En 2019, nous avons mis en œuvre toutes les bonnes pratiques et leçons apprises en 2018, et grâce à ce cumul d’expérience, nous avons pu exporter un peu plus de 640.000 tonnes, soit près de 20 millions de dollars de recettes. Un fait très marquant pour notre société durant cette année, c’est que nous avons réussi à convaincre notre premier client (Utilisateur final) Européen, qui est basé en Espagne, à nous faire confiance pour l’achat de plus de 250.000 tonnes et qui est toujours notre client.

Vous êtes en haut du tableau des entreprises algériennes exportatrices de ciment…

Absolument. Durant l’année 2019, notre société BISKRIA CIMENT a réalisé plus de 55% du total des  exportations de ciment de l’Algérie, ce qui nous a valu d’être nominé et sacré par le trophée du premier prix d’encouragement à l’export par le WORLD TRADE CENTER ALGIERS durant l’évènement : ‘’Trophée Export 2019 -17 Edition’’ qui s’est tenu au centre international des conférences en février 2021.

L’année 2020 n’a-t-elle pas été difficile pour vous ?

Tout à fait. 2020 a été une année très pénible aussi bien pour l’économie mondiale que pour nous. Mais malgré les perturbations dues à la crise sanitaire, nous avons réussi à exporter pour un peu plus de 9 millions de dollars. Cette régression nous a été néanmoins bénéfique en matière de prospection et de recherche de clients s’intéressant beaucoup plus à la qualité et qui sont généralement basés en rive nord de la Méditerranée.                  Fort heureusement, en 2021, avec la réouverture de l’économie mondiale, la SPA BISKRIA CIMENT a pu se positionner sur de nouveaux marchés européens tels que la Belgique et la Grande Bretagne. Et ceci est la preuve tangible que nos produits répondent aux exigences de nos clients qui repassent de nouvelles commandes.

Des chiffres concernant 2021 en cours ?

Nous totaliserons à fin mai 2021, 540.000 tonnes d’exportations pour une valeur de près de 18 millions de dollars. Nous travaillons depuis le mois de mars 2021 afin de rendre possible l’accès de nos produits au marché américain et canadien. Les pourparlers sont lancés et nous comptons finaliser un accord dès le mois de juin ou juillet prochains. Nous envisageons un objectif favorable pour l’année en cours, soit une prévision de clôture de 1,2 million de tonnes pour une valeur de 40 millions de dollars.

Nous devons signale que tous ces efforts à nous placer à l’international sont soutenus par les dispositifs mis en place par le gouvernement au profit des exportateurs tel le « Fond spécial de la promotion des exportations » ainsi que les facilitations portuaires en matière de flexibilité et la prise en charge des opérations à l’export.

Quelle est votre stratégie face à la rude concurrence dans le secteur dans la mesure où de grands groupes cimentiers existent déjà sur le marché ?

Une rude concurrence existe en effet et elle n’est pas seulement étrangère. Aujourd’hui elle est devenue locale entre opérateurs économiques publics et privés. Notre stratégie a toujours été de croire que rien n’est impossible, et nos collaborateurs, au nombre de 1 250 employés directs, sont tous engagés avec un esprit combatif ayant comme objectif deux volets capitaux : L’orientation marché de toute la société BISKRIA CIMENT et la pérennisation de nos activités. Dans ce cadre, notre société est en phase finale de certification « ISO 9001 V 2015 » et « Marquage CE », et ce afin de répondre aux exigences européennes. Cette volonté de se conformer aux normes internationales de qualité est, sans le rappeler, une de nos priorités absolues.

Parlez-nous du développement durable et RSE et quelles sont vos actions dans ce sens ?

Notre vision dans ce domaine est d’être l’une des entreprises les moins polluantes au niveau national avec une maitrise des consommations énergétiques de tout type afin d’assurer un développement durable et préserver les ressources naturelles pour les générations futures. Dans ce sens et pour réaliser nos objectifs dans ce domaine, nos actions ont débuté déjà au stade du choix de la technologie utilisée et caractérisée par la mise en place de filtres à manches pratiquement non polluants en comparaison avec les filtres électrostatiques utilisés dans d’autres cimenteries. Nos actions futures vont s’articuler sur la mise en place d’un système de management environnemental réel qui permettra de rassembler le personnel de la cimenterie autour d’objectifs unifiés, ciblés et évalué périodiquement par notre management afin d’instaurer une dynamique d’amélioration continue dans ce domaine.

Peut-on vous affubler du qualificatif « entreprise citoyenne » ?

Entreprise citoyenne oui, effectivement et BISKRIA Ciment SPA l’est sur plusieurs plans. Il va sans dire que l’implantation d’une telle industrie dans la région participe beaucoup à la résorption du chômage, mais notre but est aussi de faciliter l’implantation de toute l’activité externe générée par la nôtre. Doté de cadres de haut niveau, nous participons à encadrer des étudiants universitaires et nous aspirons au développement de projets innovants dans le cadre de convention avec l’université Mohammed KHIDER de Biskra.

K.M.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité